Ma tête


27
53 partages, 27 points

Ma tête. Ces dernières années ont étés plutôt difficiles pour moi parce que je me suis obstinée, parce que je me suis acharnée à écouter ma tête. Elle me disait ce que je devais faire et j’ai exécuté. Elle me disait ce qui était le meilleur pour moi et je me suis ralliée à elle. Ma tête me disait que si je suivais ses consignes tout allait être pour le mieux.

Mais ma tête est mauvaise conseillère.

Ma tête avait de bons arguments, même si en fait, c’était des mensonges. Des gros. Des vraiment gros. Et je tentais de les avaler quand même. Je pouvais bien avoir la nausées certains matins. Je pouvais bien me sentir dépérir au fil des jours.

Les mensonges que l’on se répète, que l’on gobe de travers, qui nous donnent des crampes au ventre et que l’on finit par digérer dans la douleur, on finit par croire qu’ils sont la vérité. Et en les acceptant, à se faire du mal.

Mon mental à moi a une grande gueule. Et j’ai la faiblesse de l’écouter quand il parle. 

En portant attention aux propos de mon mental, en lui obéissant au doigt et à l’œil je me suis maltraitée. Je me suis faite la vie dure. Je me suis donné une volée. En suivant à la lettre tout ce qu’il me disait de faire, je me suis oubliée et affaiblie, humiliée et trahie, écorchée et piétinée.

Et j’ai consenti à tout cela.

Oui… Ma tête est une dictatrice, une magouilleuse et un bourreau. Voilà ce qu’elle est.

Je me dis maintenant, parce que le calme revient, que j’étais, ces années-là, à l’école de la vie. Et les leçons qu’elle m’enseignait, même si elles étaient douloureuses, même si j’aurais préféré m’éviter ce chemin, étaient riches en apprentissages.

J’en suis aujourd’hui à constater, encore une fois, les dégâts que causent le fait de ne pas suivre son inspiration, sa sagesse intérieure et son cœur. À faire le bilan de cette mésaventure. À tirer un trait sur ce passé. À me dire que je suis maintenant mieux équipée pour aller de l’avant.

Je dois dorénavant travailler à me réparer. À me reconstruire. À me rebrancher à la bonne place. À retrouver la joie. 

Je n’ai donc pas fini de vous achaler avec mes propos. Parce que tout cela ne fait que raviver mon désir d’avoir une vie meilleure, plus satisfaisante et de me sentir plus près de la joie en tout temps. Mes mots, mes textes, mes récits, sont ce que je veux moi-même apprendre, ce que je tente, jour après jour, d’appliquer à ma propre vie. Ce que je souhaite profondément pour moi… et très certainement pour vous aussi.

Je ne vous lâcherai pas. Je vais vous répéter encore et encore les mêmes affaires :

Aimez-vous.

Prenez soin de vous.

Écoutez votre cœur.

Suivez un chemin qui vous rend heureux.

Je vais insister, persister et vous harceler. Et je vais faire de même avec moi-même.

Si vous n’êtes pas bien, c’est que quelque chose cloche. Si la joie s’est fait la malle, c’est qu’il y a un souci. Si vous avez cesser de vous émerveiller, c’est que vous êtes en train de vous éteindre. Si la vie vous semble être un fardeau, c’est qu’il est urgent d’agir.

La fatigue, la douleur et la tristesse sont des signaux d’alarme. Il ne faut pas se dire que cela va passer. On n’a pas à accepter de vivre avec ce qui crée de l’inconfort, du vague à l’âme et du désarroi. On n’a pas à survivre et à se dire que c’est correct.

Cessez de croire tout ce que votre tête vous dit.

Tout cela est bien plus facile à dire qu’à faire. Je l’admets. Je vis dans le même monde que vous.

Je sais ce que ça coûte pour délaisser ce qui ne nous convient plus, pour changer de cap, pour refaire l’itinéraire, pour quitter ce qui semble être notre dû. Je connais tout cela. Mais je sais surtout ce qu’il en coûte, et c’est un prix trop cher payé, pour y rester.


Vous aimez ? Partagez !

27
53 partages, 27 points

Une petite réaction ?

J'adore J'adore
8
J'adore
Snif Snif
0
Snif
Grrrr Grrrr
0
Grrrr
Ouiii ! Ouiii !
1
Ouiii !
Euhhh.. Euhhh..
0
Euhhh..
J'aime J'aime
1
J'aime
Haha Haha
0
Haha
Whoua ! Whoua !
0
Whoua !

Pro

Line Chauvin est habitée par de nombreuses questions par rapport à la vie et elle est toujours en recherche d’inspiration afin de vivre une vie enrichissante et fabuleuse. Sa découverte des romans d’inspiration de Og Mandino lui fait découvrir ‘sa voie littéraire’. Elle a déjà à son actif quatre romans d'inspiration publiés ainsi qu'un recueil de textes d'inspiration. (Les Carnets d'Anna, Les Cinq Défis de Gabriel, La Maison Sous les Tilleuils, Déplacez les Montagnes!, La Quête d'Aurélie) Son imagination débordante et son désir d’une vie meilleure ne lui font délaisser son crayon que très rarement.

Pour suivre mes activités et mes nouveautés, joignez-vous à ma page facebook: www.facebook.com/linechauvinauteure.

Commentaire(s)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choisissez un Format
Story
Créez un article classique avec du Texte, des images, des vidéos etc.
Sondage
Créez un sondage avec un système de votes pour prendre des décisions ou déterminer des opinions.
Liste
Créez une liste classique de contenu. Par exemple, les 10 informations à connaître pour telle activité.
Quizz de personnalité ou tirage de cartes
Créez une série de questions afin de révéler une partie de la personnalité ou créez un tirage entre des cartes à choisir.
Quizz de Connaissance
Créez une série de questions avec de bonnes et de mauvaises réponses pour vérifier les connaissances.
Image
Partagez vos photos, images ou GIFs
Vidéo
Partagez des vidéos Youtube, Vimeo ou Vine.
Audio
Partagez de l'Audio de Soundcloud ou Mixcloud.
Gif
Partagez un Gif.

Send this to a friend