Si…


24
32 partages, 24 points

‘Si’. Avec des ‘si’ je m’invente parfois une vie différente. Je me dis que ‘si…’ aurait tout changé, que ‘si…’ tout serait bien mieux. Les ‘si’ se multiplient. Pourtant rien ne change. Tout ce verbiage est inutile.

Ce qui a été reste. Ce qui est est. Et ce qui est à venir, je n’en sais absolument rien. Le ‘si’ ne servent qu’à m’étourdir, qu’à m’engourdir, qu’à m’éloigner de la vérité.

Au lieu de vivre vraiment mon esprit s’entête à jongler avec les ‘si’. En me perdant dans les ‘si’ je laisse filer le précieux temps qui me serait utile pour reconstruire, pour réparer, pour progresser ou pour célébrer, honorer et m’amuser.

Les ‘si’ rejettent la faute sur les autres trop souvent. Les ‘si’ blâment l’extérieur et font de moi une victime. Et pendant que je me morfonds, m’étale sur ma malchance, sur les mauvaises intentions des autres, sur tout ce qui me tombe sous la dent ou sur la tête, je m’enlise de plus en profondément. Je ne vois plus rien que mon malheur… imaginaire la plupart du temps. Je vis dans le brouillard alors que le soleil brille, pas si loin de moi.

Les ‘si’ les ‘j’aurais donc dû’ et ‘c’est la faute de’ ont aucun pouvoir sur ma vie. Ceux-ci ne servent qu’à empoisonner mon présent, qu’à camoufler le meilleur de moi-même, qu’à saboter mon existence. 

Les ‘si’ sont impuissants et sans valeur. Avec eux je compose des phrases vides et je perds mon temps. Les ‘si’ je m’en gargarise pour me donner bonne conscience. Les ‘si’ sont des excuses au mode d’emploi trop facile. Les ‘si’ laissent trop souvent entendre que je ne suis pas responsable de ce qui s’est passé, de mon présent ou de mon avenir. Avec eux j’espère pouvoir m’en laver les mains alors qu’il faudrait plutôt que je me retrousse les manches. Les ‘si’ je les répète et les radote à qui veut bien m’écouter et souvent, je suis moi-même celle qui écoute le plus et même un peu trop.

La vie suit son cours avec ses hauts et ses bas, avec ses surprises parfois bonnes et parfois décevantes. Il y a des coups de dés qui me font gagner, d’autres qui me font ramer et d’autres qui me font perdre. En apparence en tout cas. Ça dépend toujours de comment je regarde. Parce que les ‘si’, justement, m’empêchent de voir clair.

Quand une situation délicate, une circonstance difficile ou un passage douloureux se présente sur le pas de ma porte je ne peux pas tout simplement lui suggérer de passer son chemin. C’est là. Et rien n’y changera quoi que ce soit. Les ‘si’ se font aller à droite et à gauche mais ça prend bien plus que cela pour changer le cours de ma vie. Les ‘si’ ne font pas de magie.

D’hier je ne peux rien changer mais je peux apprendre. Je peux m’enrichir de ce qui m’y a déplu. Je peux me monter indulgent envers moi-même, mes travers, mes écarts et apprendre à m’accepter. Je peux choisir de modifier, de transformer certaines de mes attitudes pour que mes mésaventures ne se répètent pas. Je peux prendre des décisions qui changeront, par les actions qui s’en suivent, améliorer le cours des évènements de ma vie. Je peux décider de regarder avec des yeux nouveaux : des yeux qui cherchent le meilleur, le plus beau, le plus avantageux. Je peux… un tas de choses!

Oui, ça c’est certain, si je le veux vraiment, je peux m’inventer un demain meilleur. Avec moins de ‘si’ et plus d’engagement.

L’important n’est pas ce qui survient dans ma vie. Non. Ça c’est un détail. Même si parfois ça blesse, ça détruit et ça peine. Le plus important, c’est ce que je choisis de faire avec ce qui se trouve devant moi. Au lieu de m’enfarger sur ce que j’aurais voulu qui se déroule autrement, je devrais composer avec ce que j’ai entre les mains… aujourd’hui. Et éviter les ‘si’ à tout prix. Parce que même dans les gros rebuts se cachent certains trésors. C’est en acceptant de continuer, de grandir, de progresser avec ce qui est là devant moi que je peux me créer un avenir à la hauteur de ce que je souhaite.

Les ‘si’ ne changent pas le monde… Mais, le courage, la confiance, la persévérance, le travail et la détermination… certainement.


Vous aimez ? Partagez !

24
32 partages, 24 points

Une petite réaction ?

J'adore J'adore
1
J'adore
Snif Snif
0
Snif
Grrrr Grrrr
0
Grrrr
Ouiii ! Ouiii !
0
Ouiii !
Euhhh.. Euhhh..
0
Euhhh..
J'aime J'aime
0
J'aime
Haha Haha
0
Haha
Whoua ! Whoua !
0
Whoua !

Pro

Line Chauvin est habitée par de nombreuses questions par rapport à la vie et elle est toujours en recherche d’inspiration afin de vivre une vie enrichissante et fabuleuse. Sa découverte des romans d’inspiration de Og Mandino lui fait découvrir ‘sa voie littéraire’. Elle a déjà à son actif quatre romans d'inspiration publiés ainsi qu'un recueil de textes d'inspiration. (Les Carnets d'Anna, Les Cinq Défis de Gabriel, La Maison Sous les Tilleuils, Déplacez les Montagnes!, La Quête d'Aurélie) Son imagination débordante et son désir d’une vie meilleure ne lui font délaisser son crayon que très rarement.

Pour suivre mes activités et mes nouveautés, joignez-vous à ma page facebook: www.facebook.com/linechauvinauteure.

Commentaire(s)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choisissez un Format
Story
Créez un article classique avec du Texte, des images, des vidéos etc.
Sondage
Créez un sondage avec un système de votes pour prendre des décisions ou déterminer des opinions.
Liste
Créez une liste classique de contenu. Par exemple, les 10 informations à connaître pour telle activité.
Quizz de personnalité ou tirage de cartes
Créez une série de questions afin de révéler une partie de la personnalité ou créez un tirage entre des cartes à choisir.
Quizz de Connaissance
Créez une série de questions avec de bonnes et de mauvaises réponses pour vérifier les connaissances.
Image
Partagez vos photos, images ou GIFs
Vidéo
Partagez des vidéos Youtube, Vimeo ou Vine.
Audio
Partagez de l'Audio de Soundcloud ou Mixcloud.
Gif
Partagez un Gif.

Send this to a friend